Rachat de bijoux en or : conseils pratiques

Si vous souhaitez vendre votre bijou en or, adressez-vous à des professionnels afin d’éviter les escroqueries. Renseignez-vous sur les termes de contrat. Comme le cours de l’or a augmenté, cela favorise l’achat de l’or à des particuliers. Outre les orfèvres et les bijoutiers qui exercent déjà l’activité d’achat de bijoux en or, des comptoirs se sont installés pour l’achat des bijoux d occasion ou des bijoux endommagés.

Ce que le consommateur doit savoir sur le rachat de bijoux en or.

Le prix appliqué aux opérations de rachat de bijoux précieux doit être absolument affiché sur le lieu d’accueil du public et sur les sites internet portant sur l’achat de métaux précieux. L’affichage de la mention « au cours en vigueur » ou « au cours de l’or » ne suffit pas. Si vous êtes acheteur, vous n’êtes pas obligé d’aligner votre prix à celui du cours de l’or. D’après l’arrêté pris le 18 août 2015, le but des modalités d’affichage du prix d’achat est de protéger le consommateur. Les prix de bijoux en or différent en fonction de leur pureté. Pour la pureté, on dénombre l’or 24 carats, 18 carats, 14 carats et 9 carats. Afin de lutter contre les objets volés, le professionnel doit mentionner les métaux qu’il achète ainsi que leur description et l’identité du vendeur dans un registre.

Le professionnel doit mentionner l’existence d’une taxe pour le rachat des métaux précieux. L’acheteur doit faire la pesée devant le consommateur en utilisant un instrument de pesage très précis. Le paiement en espèces des objets de valeur achetés est interdit. Il faut payer par chèque barré au nom du vendeur ou par virement bancaire au compte du vendeur. Veuillez visiter le site de rachat de bijoux pour plus d’informations.

Les mentions obligatoires dans le contrat d’achat

L’opération de rachat d or par un professionnel doit faire l’objet d’un contrat écrit d’après la loi du 17 mars 2014. Les mentions obligatoires qui doivent être figurées dans le contrat sont : les coordonnées de l’acheteur, son numéro d’immatriculation au Registre du commerce et des sociétés, l’identité du vendeur, sa date de naissance ainsi que l’adresse du lieu où on conclut le contrat. La description précise de l’objet acheté doit être incluse dans le contrat : son poids, sa pureté ainsi que le prix de vente TTC.

Le consommateur peut exercer son droit de rétractation dans les 48 heures après la signature du contrat sauf pour l’opération d’or investissement. S’il y a rétractation, le professionnel doit rembourser le prix payé ainsi que la restitution de l’objet acheté. Dans le cas où il ne pourrait pas restituer le bien, le professionnel doit verser le double du prix de vente.

Conseils pratiques pour le rachat de bijoux en or.

Avant de prendre une décision de vendre vos bijoux en or ou tous autres métaux précieux, consultez d’abord des professionnels afin de vous renseigner sur la valeur et la qualité de vos biens. En effet, la valeur des bijoux en or signés ou des pièces de monnaie en or peut être supérieure à leur poids. Si quelqu’un vous contacte par téléphone ou par circulaire distribuée pour vous inviter à vous rendre sur un quelconque lieu d’achat ou si un démarcheur se présente à votre domicile, soyez vigilant. Comme dans les comptoirs d’achat ou dans une boutique, informez-vous sur les prix, les conditions de vente et assistez à la pesée. Les personnes vulnérables et âgées nécessitent une vigilance particulière de leur entourage.

Redoubler de vigilance si vous souhaitez vendre vos biens de valeur via internet. Le site que vous allez contracter doit comporter les informations obligatoires : nom et adresse postale de la société, son adresse et ses coordonnées électroniques, le numéro d’immatriculation au Registre de commerce et des Sociétés, le capital social. Le site de la société doit préciser le prix d’achat, son mode de calcul et les modalités d’achat. En cas de doute et hésitation, demandez tous les renseignements sur les modalités d’envoi et le retour des objets que vous voulez vendre.