Destratification : qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

La chaleur monte dans un bâtiment et l’air est divisé en couches, de sorte que le sol est froid et le plafond est chaud. La différence de température entre ces couches peut être supérieure à 1 °C par mètre de hauteur. Cela peut avoir un impact sur la conception des systèmes de rayonnage dans les entrepôts à température contrôlée où une température constante est requise. Cela est particulièrement vrai dans les entrepôts frigorifiques, où les basses températures sont essentielles pour maintenir la qualité et la durée de conservation des marchandises stockées. La déstratification joue un rôle majeur vis-à-vis de cette situation.

Déstratification : qu’est-ce que c’est ?

La déstratification thermique est le processus de mélange de l’air intérieur dans un bâtiment pour éliminer les couches stratifiées et obtenir une égalisation de la température dans tout l’espace. La stratification de l’air peut se produire dans n’importe quel bâtiment et peut entraîner des différences de température considérables du sol au plafond et d’un mur à l’autre. En effet, la stratification thermique est causée par l’air chaud qui monte jusqu’au plafond, car il est plus léger que l’air plus frais environnant.

La déstratification s’effectue à l’aide d’un déstratificateur. En effet, un destratificateur d’air est un système de ventilation destiné à la distribution d’air industriel dans les installations avec une grande hauteur de plafond (>2,5m) et des systèmes de chauffage à air pulsé pour assurer des rapports de mélange optimaux. L’unité est composée d’un ventilateur à ailettes réglables avec sonde isotherme et d’un thermostat à vitesse filaire intégré pour le contrôle du mélange d’air. Pour en savoir plus, consultez ventilateurs-plafond.com.

Déstratificateur : son fonctionnement

Par exemple, dans une grande pièce chauffée, l’air se chevauche à différents niveaux en fonction de la température. L’air chaud est plus léger que l’air froid, il reste donc plus haut et échange de la chaleur avec le plafond. La différence de température peut être de 1 °C par mètre et de 1,5 °C au-dessus de 4 mètres. Un autre exemple, un local industriel chauffé à 15 °C à une hauteur de 10 mètres peut envoyer de l’air chaud de 25 °C vers le plafond. De ce fait, dès que l’air chaud monte sous le toit, les déstratificateurs situés sous le plafond et répartis uniformément dans la pièce vont s’activer. Ces appareils mélangent continuellement cet air chaud et l’amènent au sol. De cette manière, des économies sont réalisées en récupérant l’air chaud qui serait autrement perdu. Cela rend le destratificateur de plafond très important et préconisé pour les grands bâtiments, tels que les hangars, les ateliers, les grandes structures, les édifices religieux, les gymnases, les cantines, les entrepôts industriels, les halls, etc.

Pourquoi installer un déstratificateur à la maison ?

En effet les ventilateurs déstratificateurs de plafond orientables assurent la déstratification de votre maison. Les pales tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, poussant la chaleur stockée dans le plafond de la maison vers le sol, laissant une très faible différence de température entre le sol et le plafond. Pour une déstratification maximale, il est recommandé d’installer un ventilateur de plafond dans toutes les pièces situées au-dessus de la hauteur moyenne du plafond (2,5 m ou plus). Cela peut réduire considérablement les coûts de chauffage de votre maison. Le destratificateur design est très silencieux et peut être installé dans les chambres à coucher. Toutefois, veillez à choisir un destratificateur naturel de bonne qualité avec un moteur moderne. A savoir que les ventilateurs déstratificateurs d’entrée de gamme ne durent pas très longtemps. Vous entendrez également le bruit du moteur. Un ventilateur de plafond super silencieux avec un moteur à courant continu ne produira pas autant de bruit. Un point crucial, si vous installez un ventilateur dans une chambre à coucher.