Obtenir une certification diagnostic automobile

De nos jours, disposer d’un véhicule est une aide pour chacun dans ses tâches quotidiennes. Il est utile pour faire les courses, aller au bureau, faire un voyage. Cependant, des problèmes ou des pannes peuvent arriver à la voiture à tout instant. À ce moment-là, l’intervention d’un expert est importante. Par conséquent, être technicien en diagnostic automobile est un métier rentable, respecté et fascinant. C’est l’un des emplois les plus recherchés dans le domaine de l’automobile. Donc, si vous voulez savoir comment obtenir une certification en diagnostic automobile, suivez ce guide.

Comment obtenir la certification en diagnostic automobile ?

Vous en savez déjà plus sur ce qui vous attend si vous pensez être un technicien automobile. Voulez-vous toujours devenir un technicien automobile ? Pour débuter dans ce métier, le mieux est de suivre une formation diagnostic automobile. Celle-ci vous permet de maîtriser des diagnostics complexes à l’aide d’un outil de diagnostic. Les connaissances acquises lors de cette formation vous aident en outre à analyser les symptômes d’un véhicule pour mieux le réparer et l’entretenir.

Pour vous donner une idée de ce que vous apprenez dans la formation, voici quelques détails du programme de formation diagnostic automobile :

  • La gestion des moteurs à essence ;
  • L’étude des systèmes électriques automobiles ;
  • L’étude de l’allumage statique, de l’allumage électronique ou de l’allumage jumostatique ;
  • L’utilisation d’outils de diagnostic ;
  • La dépollution des moteurs à essence ;
  • L’analyse des gaz d’échappement ;
  • La procédure de diagnostic pour le dépannage ;
  • L’injection électronique multipoint et monopoint.

À l’issue de la formation diagnostic électronique automobile, vous disposerez d’une certification en diagnostic automobile. Vous en aurez besoin, surtout si vous envisagez de chercher un véritable emploi dans ce domaine. Les organisations de certification délivrent des attestations pour diverses juridictions. En fait, les exigences concernant cette qualification varient selon les régions. Sachez toutefois qu’une fois obtenue, celle-ci doit être renouvelée tous les cinq ans.

Technicien de diagnostic automobile : Que fait-il réellement ?

Lorsque vous entendez le mot  » technicien en diagnostic automobile « , vous savez déjà qu’il s’agit d’un véritable médecin des automobiles. Il est chargé de détecter l’anomalie, de contrôler, démonter, régler et réparer tous les systèmes hydrauliques, électroniques et mécaniques du véhicule. Il intervient notamment sur des véhicules de différentes marques, de la plus petite à la plus grande voiture. Grâce à des appareils de diagnostic, de contrôle et de mesure, il peut vérifier l’injection électronique, le système anti-pollution, l’ordinateur de bord, la climatisation et l’allumage.

En cas d’avarie, le technicien automobile démonte et remplace tous les composants défectueux. Puis il effectue les réglages et les mises au point nécessaires en s’aidant de l’avis du conducteur. Lorsqu’il termine le diagnostic d’un véhicule, avant de remettre la voiture au client, il doit effectuer les derniers contrôles et essais routiers pour s’assurer que l’intervention a été menée à bien. Il s’assure en outre que les recommandations et les normes des constructions sont respectées. Ses horaires de travail sont le plus souvent réguliers et peuvent être aménagés en fonction des besoins du client.

Technicien automobile : Les qualités requises !

Pour mener à bien sa mission, le technicien automobile travaille généralement en petite équipe ou seul. Lorsqu’il est amené à collaborer avec une équipe, il suit toutes les instructions d’un chef d’atelier ou d’un chef d’équipe. En règle générale, ce mécanicien travaille dans des positions inconfortables. En d’autres termes, il travaille à genoux ou debout. Il peut même être à terre sur la voiture, debout ou couché, pour la contrôler.

De plus, un technicien automobile doit posséder ces différentes qualités :

  • Maîtriser les outils de diagnostic ;
  • Faire preuve de rigueur et de précision ;
  • Être capable d’argumenter et de s’exprimer ;
  • Être doté d’une bonne résistance physique ;
  • Avoir des connaissances sur les nouveaux équipements ;
  • Être capable de s’adapter à tous les types de véhicules.

Certification en diagnostic automobile : Les avantages d’un tel certificat !

Vous devez savoir que l’obtention d’un certificat de diagnostic automobile peut vous offrir de nombreux avantages dans votre domaine professionnel. Tout d’abord, la certification montre que vous avez déjà suivi une formation diagnostic électronique automobile. De nombreux clients sont toujours à la recherche de personnes bien formées pour diagnostiquer leurs véhicules. Deuxièmement, cette certification peut offrir des opportunités d’emploi avec des salaires plus élevés par rapport aux autres techniciens non certifiés. C’est donc un grand atout pour vous de l’avoir.  

En outre, être certifié en tant que technicien automobile vous donne également la satisfaction de connaître toutes les technologies actuelles à jour. De plus, certains conseils de certification pourront offrir des crédits partiels si les candidats suivent une formation de deux ans dans un collège communautaire ou une école de métiers ou une formation de deux ans en réparation automobile. Vous pouvez aussi obtenir un crédit complet de trois ou quatre ans en suivant un programme d’apprentissage ou un programme coopératif, qui combine à la fois une formation pratique et des cours théoriques.