Quelle formation suivre pour devenir convoyeur de fond ?

Le convoyeur de fonds travaille pour le compte d’une entreprise spécialisée de transporteur de fonds mais il peut également travailler avec des entreprises publiques. En particulier, les établissements financiers et beaucoup de centres commerciaux peuvent faire appel à son aide.

Par cupidité, la cargaison a été transportée dans des camions blindés. Elle est surveillée à distance par GPS et radio. Il faut mettre sur le tapis tout ce qu’il faut savoir sur la formation professionnelle nécessaire pour être convoyeur de fond.

Formation exigée

Etre convoyeur est un travail en équipe et exige une grande responsabilité. Pratiquement, c’est une profession stressante vue le risque de danger imminent donc, il existe deux types de formations : initiale et continue.

Concernant la formation initiale, on peut citer le CAP, le BEP Technicien de prévention et de sécurité,  le CAP sur l’intégration au service de conduite au transport routier et un bac pro sécurité et prévention.

Pour la formation continue, outre le Bac pro métiers de la sécurité ou même le CAP en Agent de sécurité, une formation au tir est également attribuée. L’entreprise délivre un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) de passeur de fonds et de transport de fonds et de valeurs. Elle porte sur  les procédures de transfert de fonds, une assimilation des textes juridiques, des mesures prises lors des opérations de transfert et de manipulation des armes et finalement un secourisme de base et de self-défense. En un mot, il s’agit d’une formation dans le domaine de la sécurité et pour en savoir plus, veuillez visiter formation-agent-securite.fr

Attributions du convoyeur de fond

En tant que contrat de travail, l’intéressé doit être âgé de 21 ans ou plus et ne pas avoir de casier judiciaire (Arrêté n°2).

A rappeler que, la principale mission attribuée au convoyeur de fond consiste à transporter de l’argent et de les  transférer à leur destination en respectant le registre et le cahier de charges. 

A cet effet, le convoyeur de fond surveille et protège l’environnement  de son travail pendant la transmission. Il transfère les marchandises chargées de la vers le véhicule ou de la camionnette au destinataire.

Le convoyeur de fonds est spécialement chargé  de  transport de biens, de livrer une  grandes quantité d’espèces, de bijoux et d’autres objets de valeur. Il alimente les guichets automatiques.

Ils suivent  dans l’exercice de ses fonctions, des instructions précises lors du chargement et du déchargement des bagages pour éviter le braquage. Les fonds  objet du contrat sont transportés dans un véhicule blindé pour pouvoir résister aux tentatives d’attaque,  toujours dans un souci de sécurisation des fonds, mais aussi pour se protéger.  Les convoyeurs sont obligatoirement  équipés de gilets pare-balles ainsi que d’une arme à feu.  

Perspectives  d’avenir et Rémunération

Comme si toute la douleur en valait la peine, le salaire mensuel total de l’opérateur du fonds débutant est de 1500 euros. Cependant, en plus de ce salaire, il existe de nombreux avantages et indemnités de risques dans l’exercice de sa fonction.

Une personne n’est pas condamnée à être convoyeur de fond durant toute sa vie professionnelle. En fait, elle pourrait changer de métier.

L’ex-convoyeur de fond peut se tourner vers d’autres entreprises de sécurité privée. Il existe des offres d’emploi dans les entreprises privées et les entreprises publiques avec des services internes. Ce travail sera très demandé à l’avenir. De plus, il peut être promu chef d’équipe car ses années d’expérience dans le domaine de convoyeur de fond lui permettront d’occuper ce poste. Ainsi, il sera en charge de l’organisation car, il peut devenir technicien responsable de la sécurité de transports. C’est la raison pour laquelle, une formation adéquate est nécessaire.