Regrouper ses crédits : Est-ce une bonne idée ?

Vous devez accroître vos crédits ? Réduire le taux d’endettement et/ou libérer de l’argent pour économiser ou financer un nouveau projet ? Le regroupement ou le rachat de crédits peut être une solution pour ceux qui, au fil du temps, ont accumulé des crédits. Le rassemblement de crédit a un avantage assuré : une mensualité moins élevée grâce à une durée de règlement plus longue. Mais qu’en est-il du coût total du prêt ? Est-ce rentable ?

Regroupement de crédit : description

L’idée de base est simple : le regroupement de prêts consiste à racheter des crédits existants et souscrits auprès de plusieurs banques et à regrouper ces crédits dans une enveloppe unique remboursable par une seule institution financière. Cette gymnastique financière est généralement réservée aux personnes très endettées. Le regroupement de crédit vous permet de n’avoir qu’une seule échéance pour rembourser, ce qui incite à une meilleure gestion de vos finances et évite le risque de surendettement. N’hésitez pas à contacter un courtier en rachat de prêts personnels pour obtenir les conseils d’un professionnel. Ce règlement de dettes permet également de s’adapter plus facilement à une nouvelle situation financière après un divorce, une baisse de revenus ou l’aide à un enfant en difficulté. Avec des tarifs plus bas, le rachat de prêt est utilisé par d’autres profils clients qui s’efforcent d’optimiser leurs remboursements. Ce rachat de prêts personnels, nouvelle enveloppe, qui couvre l’ensemble des comptes clients, se traduit par le versement d’une seule mensualité une fois créée. La manœuvre vous intéresse ? La dette s’adoucit avec le temps, assainit une situation financière et réduit considérablement la dette. Si au moins 60 % du montant refinancé est immobilier, la nouvelle dette est considérée comme un prêt immobilier avec une hypothèque que le nouveau prêteur obtient sur la propriété. Les tarifs sont supérieurs à ceux proposés pour tout prêt lors d’une première souscription. Pour ne regrouper que le crédit à la consommation et d’au moins 2,5 % si l’on mixe un crédit immobilier avec un crédit à la consommation. Pour ne regrouper que le crédit à la consommation et d’au moins 2,5 % si l’on mixe un crédit immobilier avec un crédit à la consommation.

Les avantages de regroupement de crédits

Mensualités moins élevées, pouvoir d’achat plus élevé, épargne, regroupement de durées, taux d’intérêt plus bas… Les avantages de souscrire un rachat de prêts personnels sont nombreux. Les comprendre est essentiel pour que cette opération soit réussie afin d’adapter le nouveau prêt à votre situation personnelle et financière.

En pratique, vous pouvez cumuler autant de marges de rachat de prêt que vous le souhaitez et mixer toutes les familles de crédit, qu’elles soient à la consommation, renouvelables, automobiles, privées ou encore immobilières. Certains prêteurs acceptent même de financer les dettes fiscales et les arriérés de loyer. Un seul emprunt effectué dans le cadre d’un refinancement modifie un budget : une mensualité, un taux et un terme unique prélevés à date fixe ; meilleure visibilité de sa dépouille à vivre ; éventuellement, avec la diminution de la mensualité, la possibilité de créer une épargne pour faire face à des imprévus et endettement moindre pour un éventuel investissement. Tout cela s’accompagne de la prolongation de la durée du prêt. De cette façon, il est possible de faire un regroupement de prêts de différents types, des crédits à la consommation et/ou immobiliers pour joindre les deux bouts. Le rachat de prêt vous permet de baisser facilement vos dépenses mensuelles. Le calcul dépend bien entendu des ressources de l’emprunteur et du montant de la dette à répartir.

Les contrariétés des rachats de prêts

Le rachat de prêt n’est pas seulement bénéfique. Ce procédé doit rester l’exception, puisque la réduction des mensualités de remboursement peut à son tour entraîner une augmentation du coût total supporté par le seul solde restant sans oublier que c’est à l’abonné de le rembourser. De plus, il ne faut pas se focaliser sur le seul taux d’intérêt attractif. En effet, le rachat de crédits entraîne des coûts supplémentaires : pénalités de remboursement anticipé, frais de dossier, frais de souscription pour les nouvelles garanties, etc. Dès lors, il est nécessaire de comparer le coût total du prêt pour s’assurer que la transaction reste intéressante financièrement, un prêt personnel dont le rachat de prêts personnels prend du temps. Il faut rassembler tous les documents relatifs aux prêts existants, prendre rendez-vous avec plusieurs banques et négocier les conditions. Une solution simple qui vous fera gagner du temps et obtenir les meilleures offres est de faire appel à un courtier. 

Quel est l’intérêt d’obtenir un nouveau prêt ?

 L’opération de regroupement de prêts devient intéressante lorsque les taux d’intérêt renouvelables sont élevés, par exemple les crédits renouvelables. Il est également préférable de consolider les nouveaux prêts si les intérêts n’ont pas encore été remboursés ou si le capital est élevé. Selon le montant du prêt, les intérêts et les frais ont tendance à diminuer. Pour connaître le montant exact du nouveau prêt, il suffit d’additionner le total des encours, sans pénalités de remboursement anticipé. Pour profiter du rachat de prêt, l’emprunteur doit en faire la demande avant de faire défaut. Les montants sont également limités dans certains organismes de crédit. Un prêt génère des frais administratifs, des frais de remboursement anticipé, des frais de garantie, une nouvelle assurance, etc. Celles-ci peuvent être encore plus importantes selon l’âge, l’état de santé et le profil de l’abonné. Cependant, les frais de remboursement anticipé ne s’appliquent pas aux découverts et aux crédits renouvelables. Dans le cas des crédits immobiliers, ils représentent 3 % du montant résiduel ou 6 mois d’intérêts. Auxquels il faut ajouter les éventuels frais de notaire pour l’inscription d’un crédit immobilier en fonction du montant du rachat de prêts personnels. Après tout, un terme plus long signifie plus d’intérêt.