Chaudière au fioul : les points clés de la visite d’entretien

Chaudière au fioul

Publié le : 24 décembre 20226 mins de lecture

Lorsque votre chaudière au fioul est entretenue régulièrement par un professionnel, elle vous offrira une performance optimale et une longévité accrue. Sinon, vous risquez de voir votre consommation d’énergie augmenter et des problèmes techniques se poser. Pour éviter cela, il est important de respecter certaines étapes indispensables lors du contrôle annuel de votre chaudière au fioul. Découvrez pourquoi et quand faire la maintenance de votre chaudière, ainsi que les points clés à ne pas manquer lors de la visite d’entretien.

Pourquoi et quand procéder à l’entretien de votre chaudière au fioul

Conçue pour alimenter votre système de chauffage et pour chauffer de grandes surfaces en régions froides, la chaudière au fioul est un dispositif qui doit être entretenu annuellement par un professionnel plombier-chauffagiste. Consultez ce site pour connaître les modalités de révision et demander un devis.

Pour effectuer la révision de votre chaudière au fioul, plusieurs outils seront indispensables au professionnel, dont : une caisse à outils, des chiffons, un aspirateur professionnel, des hérissons de ramonage, des brosses de nettoyage de différentes tailles, un analyseur de combustion et de fumées, une lampe pour éclairer la chaufferie, un masque à filtre pour la suie.

La révision annuelle de la chaudière au fioul est importante pour les raisons suivantes :

– Elle aura une durée de vie plus longue que la moyenne et connaîtra moins de panne ;

– Eviter les accidents domestiques ;

– Un entretien régulier amène la chaudière à être plus performante et à consommer moins de fioul ;

– La réduction et le contrôle des émissions de gaz à effet de serre.

À consulter aussi : L'entretien d'une pompe à chaleur est-il obligatoire ?

Nettoyage du foyer et du brûleur

La première étape de l’entretien de la chaudière au fioul va consister au nettoyage de l’intérieur de cette dernière. Pour ce faire, le professionnel en charge de la maintenance devra retirer le bec chauffant, la trappe, la plaque d’isolation et la porte d’accès au foyer. Le but est d’enlever à l’aide de l’aspirateur, tous les résidus de suie produits par la combustion de la chaudière lors de son utilisation.

Puisque le brûleur est l’une des pièces primordiales de la chaudière, car elle permet la combustion du fioul, sa vérification et son nettoyage sont tout autant importants. Le professionnel va donc s’assurer de son état général, vérifier qu’il n’y a aucune fuite et être sûr du bon fonctionnement de la pompe à fioul et des électrodes. Après ces vérifications, le plombier-chauffagiste va procéder au dépoussiérage et au nettoyage de la pièce. Pour une maintenance bien réalisée, vous pouvez faire appel à un artisan professionnel sur engie-homeservices.fr.

Contrôle du gicleur à fioul et réglage de l’accroche flamme

Le gicleur fait partie des pièces d’usure de la chaudière. Il est donc vraiment nécessaire de vérifier son état et son fonctionnement. C’est l’élément qui permet d’approvisionner la chaudière en fioul. Lorsque le fioul n’est pas de bonne qualité, il se peut qu’il laisse des dépôts susceptibles de salir et d’abîmer le gicleur. Il revient dans ce cas au professionnel de remplacer le gicleur usé par un autre du même modèle.

L’accroche flamme est l’élément qui permet de contrôler la quantité d’air et de fioul qui arrivent dans la chaudière, afin de conserver la flamme de chauffage. Son positionnement se fait en fonction du modèle du gicleur à fioul. L’entretien de l’accroche flamme permet de bien le nettoyer et de refaire sa position sur le gicleur.

Nettoyage des filtres à fioul et ramonage du conduit d’évacuation

A cette étape, le plombier-chauffagiste doit démonter le filtre à fioul et le pré-filtre pour les nettoyer et les remettre en place dans la chaudière. Ils assurent l’alimentation en combustible. A cause de la combustion, le conduit d’évacuation des fumées peut être rempli de poussière, ce qui peut altérer son fonctionnement. Il est indispensable qu’il soit ramoné chaque année pour éviter une surconsommation en fioul et même les risques d’incendie.

Avec des hérissons de ramonage, le professionnel va enlever toute la suie accumulée sur les parois du conduit. Si vous devez penser à souscrire un contrat pour votre nouvelle maison, il est important que vous vous assuriez d’inclure ce service dans le contrat d’entretien de votre chaudière à fioul.

Redémarrage de la chaudière et analyse des fumées

Une fois toutes les vérifications effectuées, les éléments bien nettoyés et remis à leur place, le professionnel chauffagiste va procéder au redémarrage de la chaudière. Il doit observer minutieusement le fonctionnement de l’appareil après la révision. Faire attention aux bruits et aux vibrations pour s’assurer que tout est en ordre. C’est une étape cruciale qui va demander toute son expertise professionnelle.

Enfin, en se servant d’un analyseur de combustion, l’expert va analyser les fumées et mesurer leur teneur en dioxyde de carbone et monoxyde de carbone. Cette analyse finale lui permet de régler de façon sûre le brûleur.

L’entretien d’une chaudière au fioul se résume en ces points essentiels. Il est important de le faire chaque année pour assurer le bon fonctionnement de votre dispositif de chauffage.


Achat de maison : les 8 erreurs à ne pas commettre !
Comment garder votre maison bien rangée avec vos enfants ?

Plan du site