Circuits de pêche en mer à République dominicaine

L’envie de passer un été inoubliable avec la famille ou les amis pousse parfois à trouver de nouvelle destination et d’y faire de nouvelles activités. En effet, il existe une multitude de lieux qui en vaut le détour dont les plus appréciés de tous sont les îles. En effet, rien ne vaut les vacances sur les îles avec le soleil, les bronzages, la mer, etc. Il y a par exemple la République dominicaine, un lieu où la pêche peut être une activité inoubliable.

Où se trouve la République dominicaine ?

La République dominicaine se trouve au cœur des Caraïbes, plus précisément entre Cuba et Porto Rico. Il est situé dans l’île d’Hispaniola avec Haïti. En effet, l’île d’Hispaniola est occupée par Haïti à l’ouest et la République dominicaine à l’est. C’est la République dominicaine qui occupe la plus grande partie, à peu près deux tiers de l’île. Le pays possède en tout environ six cents kilomètres de plages, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est devenu l’une des destinations balnéaires le plus connu des Caraïbes. À part la nage en mer, il est aussi courant que les vacanciers fassent de la pêche en République dominicaine.

Allez sur www.godominicanrepublic.com pour plus d’information.

Quelles sont les activités à faire en République dominicaine ?

On ne se lasse jamais d’activité en République Dominicaine car il en existe assez plusieurs. En effet, c’est le temps qui manque lorsqu’on y passe quelques jours ou semaines, car les activités dépensent toutes les journées. Ce qui différencie les activités de ce pays, c’est la combinaison des visites des lieux tout en profitant avec des activités diverses. Il y a par exemple, la plongée sous-marine dans les Caraïbes. Cela permet à la fois de visiter les habitants de la mer, de nager ou pêcher en République dominicaine, la plage de Punta Cana est la plus conseillée dans la région. Pour les amoureux de la nature, on peut aussi y faire des randonnées jusqu’à atteindre la cascade El Limon. Il est aussi possible de faire de la Tyrolienne tout en observant les singes-écureuils. Ou pourquoi ne pas visiter le parc de Los Haitises et admirer à la fois le saut des baleines à bosse. Les vacanciers peuvent aussi faire de la voile en République dominicaine.

Où se trouvent ses circuits de pêches en mer ?

Il existe en effet plusieurs circuits de pêches en mer dans la République dominicaine. Parmi eux il y a, la Lagune de Bávaro qui se trouve à Punta Cana. Un lieu où on peut à la fois faire de la pêche, du kayak et observer les reptiles, les oiseaux et les différentes flores. Il est aussi possible de pêcher à Bayahibe, le lieu où tous les pêcheurs locaux vont pêcher de bon matin. C’est un vrai lieu de paradis pour les pêcheurs. C’est également le lieu idéal pour les pêches sportives, de plus que les circuits de pêche en hautes mers ainsi qu’en rivière sont disponible toute l’année. Même si la période la plus intéressante est entre le mois de février et le mois de mai.

Durant cette période, on aura plus de chance d’attraper des barracudas, des voiliers, des marlins, des brochets de rivière ou des thazards. Il y a aussi la PLaya Cabeza de Toro, un site touristique populaire, car c’est un endroit spécialisé pour pêcher et pour faire du snorkeling. Pour les amoureux de la pêche et de la voile, Boca Chica est la destination la plus conseillée pour faire de la voile en République dominicaine tout en tenant son hameçon ou sa canne à pêche. D’ailleurs, il existe dans cet endroit une école de voile qui est ouverte au grand public. Cela dit, la réservation des cours doit se faire à l’avance, car les places sont limitées. Et enfin, il y a le célèbre circuit de pêche de Punta Cana. On peut y pêcher plusieurs espèces de poissons en particulier les thons et les marlins.

Existe-t-il des périodes d’interdiction de pêche à la République dominicaine ?

En effet, le fait de pêcher en République dominicaine impose le suivi de certaines règles. Surtout quand il s’agit des périodes de pêches de certaines espèces. Car selon la loi, la pêche, la consommation ou la possession de l’une de ces espèces protégées est interdite pendant certaines périodes de l’année. Ces espèces ne sont autres que le Homard et le Crabe (dont l’interdiction se limite entre le premier mars jusqu’à la fin du mois de juin) et le Conque (l’interdiction se limite entre le début du mois de juillet jusqu’à la fin du mois d’octobre). De ce fait, ces espèces ne doivent en aucun cas être disponibles dans les points de vente durant ces périodes d’interdiction.

Par ailleurs, la pêche au requin et au poisson-perroquet est catégoriquement interdite toute l’année. Toutes personnes qui enfreignent ces règles seront alors sanctionnées par loi et recevront de lourdes amendes ainsi qu’une peine de prison.