Comment Lunettes Pour Tous est devenu un champion dans le secteur de l’optique ?

Le secteur de l’optique est l’un des secteurs les plus rentables dans le monde de l’entreprise. Ainsi, pour se mettre en avant sur le marché, les fabricants et les opticiens partent en quête de nouveautés et de grandes innovations. Les entrepreneurs tentent alors leurs chances, notamment le jeune Paul Morlet avec la création de Lunettes Pour Tous, qui est devenu un champion dans le secteur de l’optique.

Paul Morlet et ses débuts dans l’optique

À 18 ans, le Lyonnais paul morlet obtient son baccalauréat professionnel en électricité. Deux ans après, il décide de se lancer dans le secteur de l’optique en créant une marque de lunettes publicitaires Lyonnaise : Lulu Frenchie. Grâce à tweeter, sa marque se popularise et arrive au top des lunettes publicitaires européennes. Il tente alors de contacter Xavier Niel, qui lui répond et lui propose de s’intéresser aux lunettes de vue. Il réussit ensuite à trouver le marché de ces lunettes et invente un concept : lunettes à 10 euros faites en 10 minutes. Il en parle à Xavier Niel, qui l’incite à créer une entreprise et lui propose un investissement d’un million d’euros. Lunettes pour tous est donc fondé en mai 2014 par Paul Morlet, sous le financement partiel du milliardaire Xavier Niel. L’idée de Paul Morlet est de pouvoir proposer à tous types de personnes des lunettes adaptées à tous et à un prix raisonnable. Il a étudié le marché des lunettes dans tous ses recoins et a appris que le prix des lunettes ne devait pas être si cher, alors il a décidé de mettre une boîte pour lutter contre cela. Sachant que lorsqu’il s’agit de lunettes importées, leur valeur n’est guère supérieure aux prix proposés par d’autres vendeurs de lunettes, son idée est de ne mettre que quelques surcoûts sur les prix des montures et des verres et des services sur les prix qu’il propose.

L’expansion de Lunettes Pour Tous

Paul Morlet et Xavier Niel ouvrent les premiers magasins à Paris, à Lyon puis à Marseille. En 2018, Lunettes Pour Tous arrive à s’installer dans cinq villes de plus, qui sont Bordeaux, Lille, Toulouse, Nantes et Rennes. Au total, huit magasins s’ouvrent dans les villes principales françaises. La lunette Pour Tous devient alors une vraie start-up, puisque son chiffre d’affaires atteint les 21 millions d’euros en seulement 4 ans (2018). L’entreprise est en croissance constante, avec des collaborateurs et des employés qui se comptent aujourd’hui par centaines. En effet, un opticien ne travaille généralement qu’avec quelques unités ou dizaines d’employés, et ne vend qu’environ 3 lunettes par jour. Cependant, Lunettes Pour Tous affirme une vente allant par centaines, par jour et par magasin.

Les stratégies adoptées face à la concurrence

Au premier aspect, la stratégie utilisée par Paul Morlet réside tout simplement dans le concept de lunettes pas chères et produites en masse, mais ce n’est en fait pas aussi simple. En réalité, le secret de Lunettes Pour Tous se trouve dans son industrialisation et son management. Dans le secteur de l’optique, profiter d’une faible marge commerciale en le compensant par l’augmentation du volume de ventes semble utopiste. C’est pourquoi, Paul Morlet management révolutionna le marché avec un management inhabituel (souvent critiqué) et avec des procédés industriels extraordinaires (utilisation de technologie hautement avancée). Par ailleurs, l’augmentation du nombre de salariés est aussi importante face à la concurrence, car plus ils sont nombreux, plus la production est rapide. Ainsi, Lunettes Pour Tous devient alors un champion dans le secteur de l’optique. La direction de Paul Morlet comprend tout ce qui est innovant et audacieux. Tout est fait pour que cela fonctionne. Déjà en matière de prix, son prix est très abordable, et les autres vendeurs de lunettes le concurrencent très durement.

La marché dans le domaine optique

Les lunettes devraient être un matériau indispensable pour certaines personnes ayant des problèmes de vision. Cependant, le prix des lunettes, auquel s’ajoutent les lunettes et les corrections ultérieures, est essentiel pour ceux qui n’en ont pas les moyens, même si de tels dispositifs sont indispensables pour éviter un handicap dans la société. Il existe plusieurs sources de prix élevés pour les lunettes. Mais veuillez noter que ces prix ne sont généralement pas dérivés de leur fabrication ou de leur importation. Ces prix proviennent directement du marché de l’optique et ne feront augmenter leurs prix que dans un cercle vicieux. D’une part, les magasins spécialisés en optique, comme toutes les entreprises, ont besoin de se rendre pour gagner de l’argent, mais ils vendent peu de lunettes, ce qui ne suffit pas à couvrir le coût, et le prix augmentera inévitablement. En revanche, les compagnies d’assurance et les mutuelles prévoient des recouvrements et des remboursements assez élevés pour des soins comme le secteur optique. Par conséquent, les vendeurs de lunettes en profitent beaucoup, car ils savent que leurs clients ne paieront qu’une partie du coût et que l’assurance coûtera le plus cher. Cependant, en revanche, Paul Morlet management a trouvé une solution audacieuse mais efficace.