L’entretien d’une pompe à chaleur est-il obligatoire ?

Avoir un confort thermique chez soi apporte une joie de vivre. Depuis plusieurs années, la pompe à chaleur apporte une touche de luxe dans la plupart des logements. L’efficacité de cet équipement est l’un des facteurs clés qui poussent les constructeurs à améliorer sa qualité et sa gamme. Mais comme tout matériel électrique, le PAC nécessite un entretien systématique pour assurer son bon fonctionnement et surtout pour éviter toutes sortes de problèmes liés à son utilisation.

Le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur, souvent appelée sous l’abréviation PAC, rassemble tous genres d’équipements de chauffage qui fonctionnent par le biais des énergies électriques avec les énergies renouvelables. En principe, elle accumule l’énergie qui se trouve dans l’environnement naturel pour la transformer en chaleur ambiante à l’intérieur d’un système de chauffage ou bien dans la conduite d’eau sanitaire ou chauffe-eau. Cette énergie est obtenue principalement par l’accumulation des chaleurs provenant du soleil et qui se présente dans l’air, sous le sol ou bien dans l’eau chaude des nappes souterraines. L’exploitation de cette dernière demande une installation plus ou moins complexe afin de pouvoir bénéficier l’eau chaude ainsi que la chaleur obtenue.

Cet outil de chauffage se présente donc sous différentes catégories dont il y a le système air-air, air-eau et la pompe à eau géothermique. Il existe d’autres types supplémentaires comme le PAC sol-eau, PAC eau-eau. Selon les normes reconnues par l’Agence de la maîtrise de l’énergie, la source de l’énergie à exploiter est désignée par le premier terme tandis que le deuxième représente le mode de distribution des chaleurs à l’intérieur du logement. Quels que soient les types du matériel de chauffage utilisés ainsi que l’installation nécessaire à son bon fonctionnement, il est primordial de faire régulièrement un entretien de pompe à chaleur pour bénéficier aisément de ses avantages.

Est-il obligatoire d’entretenir sa pompe à chaleur ?

Un décret relatif à l’entretien et à l’inspection des systèmes de chauffage exige tout public qui utilise un PAC et dont la puissance se trouve entre 4 à 70 kW, à faire un entretien de pompe à chaleur. Au-dessus de cette puissance, l’entretien aura lieu tout le cinq ans. Que ce soit propriétaire ou locataire, vous devez faire recours à cette opération même si la puissance de votre équipement est inférieure à 4 kW. Dans ce cas, vous devez procurer une demande de visite annuelle auprès de votre fournisseur pour assurer l’efficacité de votre pompe à chaleur. 

Les avantages d’un entretien périodique de la PAC 

Les avantages liés à l’entretien de pompe à chaleur sont nombreux. Sans parler du dysfonctionnement des mécanismes dus au mauvais entretien, une hausse considérable de consommation électrique peut se présenter si votre matériel n’est pas bien entretenu. Il est donc nécessaire de faire entretenir systématiquement et correctement son équipement de chauffage. Cela vous garantit un bon fonctionnement pendant plusieurs années, parfois largement supérieur à ce que votre fournisseur indique.

A priori, un bon entretien offre à votre pompe à chaleur autant des performances et des puissances que vous voudriez. Certain PAC fonctionne avec l’utilisation des produits chimiques dans ses fluides frigorigènes. Ces produits contiennent des gaz à effet de serre qui sont très nocifs pour l’environnement et aussi pour la santé. Dans le cas où vous avez oublié de prévoir l’entretien adéquat, les joints d’étanchéité s’usent au fil du temps et le risque de fuites des gaz peut se produire. Pire encore, sachez que les coûts de réparation pour la remise en état de ces fluides sont très élevés. Vous devriez en plus faire recours à des professionnels spécialisés dans le domaine frigorifique.

Comment bien entretenir sa pompe à chaleur ?

L’entretien de votre chauffage peut se faire par deux catégories. Premièrement, vous devez procéder vous-même à des petits travaux de maintenance et de révision pour assurer le bon fonctionnement global de vos équipements. Pour cela, il est primordial de faire systématiquement une inspection visuelle à l’extérieur aussi bien qu’à l’intérieur de votre logement. Vous pouvez nettoyer l’ensemble de l’unité extérieur pour éviter tout obstacle qui peut perturber l’aspiration d’air. Il est conseillé également de dépoussiérer et de nettoyer les bouches d’insufflation d’air à l’intérieur pour préserver la qualité d’air introduit dans votre maison. De même pour les installations d’eau sanitaire sur votre PAC, rassurez-vous qu’il n’y a aucune fuite d’eau pour éviter toute sorte d’incidents.

Ensuite, il y a aussi l’entretien de pompe à chaleur par l’aide des professionnels. Après avoir fait une souscription à un contrat de maintenance, vous avez bénéficié d’un contrôle systématique du compresseur de vos équipements. Les techniciens contrôlent en même temps sa performance ainsi que l’étanchéité des circuits frigorifique pour détecter s’il y a des fuites ou tout autre disfonctionnement. Dans le cas particulier où une panne ou un dysfonctionnement aura lieu, les spécialistes peuvent intervenir à tout moment pour régler les problèmes.