Les différentes étapes d’une restructuration d’entreprise

La structure organisationnelle d’une entreprise dépend du dirigent. Or, des crises peuvent être rencontrées au sein de son entreprise. Face à cela, il est nécessaire d’entamer la restructuration de l’entreprise. Quelles sont alors les différentes étapes pour procéder à une restructuration d’une entreprise ?

La phase d’éveil et l’annonce

La phase d’éveil consiste à élaborer des plans stratégiques, à la structuration et aux caractéristiques de l’organisation de l’entreprise. Il s’agit donc d’évaluer et d’établir les principes de l’entreprise tels que les missions, la structuration, la vision, l’objectif,… Après avoir entamé ces services, il est indispensable de préparer un audit de l’entreprise. Cet audit permet donc de déterminer et d’identifier les failles rencontrées dans l’organisation de l’entreprise. Pour cet audit, il est fortement conseillé d’appeler une personne externe pour éviter les erreurs de restructuration de l’entreprise concerné. Cet expert a pour but donc d’analyser de manière rapide, complet et impartiale de l’entreprise.

Une fois cette étape terminée, il va falloir l’annoncer à vos personnels internes et même aux externes. Vos employés peuvent être surpris, choqués et émus face à cette décision. Ainsi, la communication est nécessaire afin d’assurer vos collaborateurs pour le fait que la restructuration de l’entreprise apportera des avantages. Et pour avoir plus d’informations, vous pouvez aller sur reactive-executive.com

La phase de désintégration et la phase de reconstruction

Afin d’effectuer la restructuration de l’entreprise, la phase de désintégration appelée aussi transition est nécessaire. Cette étape consiste à désintégrer l’ancienne structure pour mettre en place la nouvelle structure de l’organisation de l’entreprise. Cela semble compliqué pour les employés car ses repères sont détruits mais grâce à l’élaboration du plan d’action en raison des prises de décisions, les stress peuvent être gérés. La phase de désintégration est dite achevée si l’ancienne organisation n’existe plus.

La phase de reconstruction c’est l’étape qui définit la nouvelle structure de l’organisation. Les employés initient à s’adapter dans le nouveau organisme. Il s’agit donc de déterminer les nouvelles missions, la distribution des fonctions, la hiérarchisation de l’organisme, les nouveaux postes, les licenciements… Nombreux ajustements sont encore nécessaires à cette étape du changement donc la restructuration de l’entreprise n’est pas encore mis au point.

La phase d’intégration

Grace aux différentes étapes achevées pour la restructuration de l’entreprise, une nouvelle structure d’organisation naît. Elle devient plus consistante et efficace aux actions de l’entreprise. Les premiers résultats se sentent déjà et l’entreprise peut être à l’abri des crises.

Ainsi fait, la restructuration de l’organisation semble compliquée pour certains dirigent. Du fait des entreprises qui n’ont pas souvent des personnels ayant des compétences pour effectuer la restructuration. Il est nécessaire donc de trouver quelqu’un qui est qualifié et capable de réaliser de façon rapide et efficace des stratégies pour atteindre les objectifs de l’entreprise. Un manager de transition est donc la solution. C’est un expert en ce métier car il permet à l’entreprise de faire face aux différents problèmes et les difficultés. Ses devoirs et de faire évoluer l’entreprise toute en évitant les risques pendant le procédé

L’important est donc de bien maîtriser chaque situation afin de préparer l’avenir de l’entreprise.