Se tourner vers une formation pour devenir secrétaire médical

Actuellement, de nombreux centres spécialisés en secrétariat médical proposent des formations aux personnes qui souhaitent devenir secrétaire médicale. Avec ces formations, elles auront l’occasion d’acquérir des connaissances qui les aideront à maîtriser les différentes tâches qui les attendent en plus d’avoir une certification à la clé. 

Les compétences et les qualités requises pour être secrétaire médicale

Travailler dans le domaine de la santé reste une fonction favorisant le contact humain. Il est au service des soignants comme des patients. Le métier de secrétaire demande un esprit de gestionnaire incontestable ainsi que des qualités humaines. Douée du relationnel, elle se montre compréhensive devant les inquiétudes de chacun. Tout en écoutant chaque malade, elle donne des informations précises. La secrétaire médicale est tenue au secret professionnel. Le fonctionnement de l’établissement et l’accueil des malades repose sur ses capacités. En même temps, elle devrait être disponible pour les professionnels de la santé. Toute personne désireuse d’occuper ce poste devrait être capable de faire une évaluation précise de l’importance des informations. Le choix d’un vocabulaire spécialisé et adéquat est indispensable. Elle devrait être consciente qu’un dossier égaré ou la moindre erreur de frappe sur les résultats peuvent être fatal pour les patients. Une bonne secrétaire médicale a le sens de l’organisation. Toujours à l’écoute et responsable, cette assistante médico-administrative applique les exigences du médecin. Dans les moments critiques, elle est là à présenter ses services, tant pour les malades que pour les médecins. Si la formation secrétaire médicale Montpellier vous intéresse, veuillez cliquer ici.

Les missions d’une secrétaire médicale

Interlocutrice privilégiée, une secrétaire médicale se charge de mettre en relation un patient et son médecin traitant ou d’autres spécialistes. Son métier ne se limite pas à cette activité. La bonne gestion du centre de soin dépend de près de ce poste. Souvent, la personne qui se charge de cette activité travaille pour plusieurs praticiens. Elle s’occupe du secrétariat des services hospitaliers, du cabinet médical, de la clinique ou du laboratoire d’analyse. Elle joue aussi un rôle essentiel dans les centres médico-sociaux. Elle sert d’intermédiaire et vous permet de contacter les maisons de retraite, la caisse d’assurance-maladie et celle d’allocations familiales. Elle gère les différentes communications téléphoniques en filtrant les appels et en identifiant les messages en fonction de l’urgence de chaque cas. Sa tâche consiste à fixer un rendez-vous en fonction des disponibilités des médecins et des possibilités des patients. La secrétaire médicale est la première personne à vous accueillir lors de votre rendez-vous. Elle notifie votre arrivée tout en préparant votre dossier médical. Dans un établissement collectif, elle prévoit tout remboursement de visite et s’occupe de votre facturation. C’est à elle également de vous remettre les bilans médicaux après les analyses ainsi que les radiographies. En tant que personne de confiance, elle est tenue de garder le secret professionnel. L’impression des documents, l’enregistrement des données et la saisie des textes sur ordinateur font partie de son travail au quotidien. Elle s’occupe de l’archivage et du classement des dossiers des patients. 

Les formations à suivre pour devenir secrétaire médicale

Souvent, le poste de secrétaire médicale est occupé par une femme mais il convient notamment à un homme. La formation se présente sous deux formes: les enseignements présentiels et par correspondance distancielle. Après les apprentissages, vous aurez un certificat de niveau IV. Aucun diplôme ni brevet n’est reconnu par l’État. Le niveau troisième est exigé afin de poursuivre toutes les formations sur les diverses disciplines. Pour certains centres de formations, le Bac technologique ST2S ou le Bac SMS est demandé. Cela permet d’avoir un certificat ou un titre reconnu dans le domaine de la santé. On donne les enseignements en deux temps. On commence par inculquer les connaissances théoriques suivies d’un stage dans des centres hospitaliers. Dans le secteur public, il est nécessaire que vous vous prépariez au concours afin d’accéder à cette profession. L’étude de document, la note de synthèse, de même que l’oral d’admission fait partie de ces épreuves. Suivant leur type, que vous souhaitez travailler dans la fonction territoriale ou publique hospitalière, la préparation n’est pas identique. Les résultats du concours obtenus, la formation s’étend sur douze mois s’il s’agit d’occuper un poste dans la fonction publique. Pour les personnes qui ont une expérience de trois ans dans le domaine du social et de la santé, un simple brevet leur permet d’obtenir une poste en secrétariat médical.